mabretagne.com > Les Bretons > Diaspora > Anne-Sophie Kergaravat, une Lorientaise à l’assaut de New York

Anne-Sophie Kergaravat, une Lorientaise à l’assaut de New York

Infos:
3 commentaires
Article posté le 22 octobre 2014

Anne-Sophie Kergaravat vit à New York. La Lorientaise d’origine vient de lancer un site internet aux Etats-Unis, Paws En Vogue, d’un genre toutou nouveau : elle propose des produits bio, écolo et équitables pour animaux de compagnie et espère bientôt pouvoir les vendre à sa Bretagne natale.

Photo : Anne-Sophie Kergaravat présente Paws In Vogue au consulat de France, en présence de Laurent Fabius @Anne-Sophie Kergaravat
Photo : Anne-Sophie Kergaravat présente Paws In Vogue au consulat de France, sous le regard de Laurent Fabius @Anne-Sophie Kergaravat

Prenez une jeune bretonne, fille de vétérinaires, vaccinée très tôt au développement durable et aux animaux de tout poil. Faites-la voyager jusqu’aux Etats-Unis, en passant par la Chine, rajoutez un mariage new yorkais et une pincée d’American dream.  Secouez bien le tout et vous obtenez Anne-Sophie Kergaravat, bretonne de la French Tech de New York City, fondatrice et directrice de Paws En Vogue, le site US eco-friendly dédié aux animaux de compagnie.

Nous sommes allés un peu vite ? Peut-être, mais c’est ça l’Amérique. Il faut voir vite et grand tout de suite ! Mais bon, rien que pour vous, reprenons…

Des produits bio pour animaux

Après des études de commerce et trois ans passés en Chine, où elle travaillait déjà dans le e-commerce, Anne-Sophie décide un jour de rejoindre New-York en 2009 pour une nouvelle expérience. La jeune bretonne travaille d’abord dans une boîte de consulting en ingénierie. Au bout de trois ans, elle se lasse et réfléchit :

Je me suis aperçu que les Américains adoraient leurs animaux de compagnie et que le marché était en pleine croissance – aux Etats-Unis on appelle d’ailleurs « parent » le propriétaire d’un animal domestique – tout comme le marché du bio et le e-commerce.

La conclusion est implacable : Anne-Sophie, à 28 ans, lance son site de e-commerce avec des produits bio pour les animaux.

Paws En Vogue propose des produits bio, écolo et issus du commerce équitable. Je vends des accessoires tels que des laisses, des colliers en coton organique, des paniers en fibre recyclée mais également des shampoings sans produits chimiques. Je ne propose pas encore de nourriture, mais ça viendra.

La difficulté principale pour la jeune entrepreneuse reste de trouver des fournisseurs qui répondent à son cahier des charges très pointu. Mais Anne-Sophie a confiance. Son site est ouvert depuis le 8 juillet et les retombées sont positives. Voire beaucoup plus : elle a pu présenter Paws En Vogue à Laurent Fabius, le Ministre des affaires étrangères et du développement international, lors d’un déjeuner French Tech au Consulat de France à New York (photo ci-dessus). Et elle a été reçue par  Frédérique Lefevre, le députe des Francais d’Amerique du Nord. Pas mal pour un début…

Mais, déjà, Anne-Sophie voit plus grand et plus loin. Au moins jusqu’à la France :

Un de mes buts c’est de pouvoir ouvrir un .fr et de vendre en France prochainement.

Photo : Anne-Sophie en tenue bretonne sur Time Square @Anne-Sophie Kergaravat
Photo : Anne-Sophie en tenue bretonne sur Time Square @Anne-Sophie Kergaravat

En attendant de pouvoir fournir la mère patrie, Anne Sophie profite à fond de New York (photo ci-dessus) et mitraille la Big Apple de compliments :

C’est cliché ce que je vais dire mais New York est vraiment une ville qui ne dort jamais, ou l’on trouve de tout, en constante évolution que ce soit pour le business, l’art, les restos et les bars. Ca grouille d’idées, d’innovation et de positivité. Ici essayer est positif, et échouer est positif.

Anne-Sophie a le profil des nouveaux arrivants bretons, des jeunes éduqués et souvent cadres quand leurs prédécesseurs, débarquant du Kreiz Breizh par dizaines de milliers dans les années 50-60, cherchaient juste un refuge à l’ombre des flèches new yorkaises, et un destin meilleur. « Mes beaux-parents sont arrivés comme ça » explique-t-elle simplement.

Breizh Amerika, la nouvelle aventure

Anne Sophie connait cette histoire d’immigration par coeur et c’est sans doute pourquoi, après avoir été au conseil d’administration de BZH New York (le réseau des Bretons de New York) pendant plusieurs années, elle voit encore plus grand et décide de créer, avec son mari, Charles Kergaravat – fils d’expatriés bretons nés chez tonton Fanch, quand lui a vu le jour chez l’oncle Sam – Breizh Amerika.

Breizh Amerika est une association qui a pour but de créer, faciliter et de promouvoir les échanges culturels et économiques entre la Bretagne et l’ensemble des Etats-Unis. De nombreux événements culturels et économiques a travers les Etats-Unis sont deja dans le planning 2015.

Pour l’instant, Anne-Sophie est concentrée sur Paws En Vogue. Après notre entretien, elle a enchaîné avec une émission de radio nationale pour présenter son concept à un jury d’investisseurs.

Et elle a remporté le premier prix.

MaBretagne.com

 

3 avis sur “Anne-Sophie Kergaravat, une Lorientaise à l’assaut de New York”

  1. caillault micheline

    moi aussi je suis née à LANESTER et habitais LORIENT jusqu’à la guerreoù peut-on trouver vos aliments? bonne journée

    1. Julien Perez

      Pour l’instant Anne-Sophie ne vend qu’aux Etats-Unis. Mais vous pourrez peut-être bientôt trouver ses produits en France !

  2. lotodé laurence

    Bonjour,

    Je cherche à entrer en contact avec Charles et Anne Sphie Kergavarat.
    J’ai d’abord eu leurs noms grâce à Eric Beaty, Consulat des US à Rennes. J’ai un projet dont j’aimerais m’entretenir avec eux.
    Si vous pouvez transmettre mes coordonnées, thanks a million
    Laurence Lotodé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *