mabretagne.com > Les Bretons > Personnalités > Matignon pour la Bretonne meilleure gouvernante de France ?

Matignon pour la Bretonne meilleure gouvernante de France ?

Infos:
Laisser un commentaire
Article posté le 22 février 2015

Il parait que notre pays a un problème de gouvernance ! On a la solution : Gwénaëlle Fusté, Bretonne au sourire avenant, vient d’être nommée meilleure gouvernante de France en catégorie hôtelière. Elle a donc le profil-type pour s’installer à l’hôtel Matignon !

Matignon_grande_cour_5
La grande cour de Matignon

 

Doit-on continuer encore à choisir des gens qui ont fait l’ENA, Sciences-Po ou Hec pour gouverner la France ? La réponse, au vu des résultats depuis quelques décennies, est clairement non. Il faut changer la filière de recrutement de nos gouvernants et opter pour des gens qui ont vraiment appris ce que c’est que la gouvernance. Alors oui ! Gwenaëlle Fusté a le profil de l’emploi. Elle vient d’être nommée meilleure gouvernante de France dans la catégorie services hôteliers. Autant dire que pour l’hôtel Matignon, on ne peut pas rêver mieux !

 » The yes needs the no « 

Originaire du Morbihan, Gwenaëlle Fusté travaille actuellement à l’Orangerie de Lanniron à Quimper (photo du haut), un domaine cinq étoiles qui cultive le luxe à la française avec ce qu’il faut de breizh touch. La jeune femme est d’autant plus à son aise dans cet environnement qu’elle vient de décrocher ce titre prestigieux. Mais elle peut maintenant viser un hôtel plus prestigieux encore, celui de Matignon.

D’abord elle a passé un bac littéraire options langues ce qui lui vaut d’en parler plusieurs contrairement à Nicolas Sarkozy ou François Hollande qui, dès qu’ils essayent de parler anglais en public, donnent l’impression d’être deux poissons rouges faisant des bulles. Il n’y a pratiquement rien qui sort. Et que dire de Jean-Pierre Raffarin, ex-taulier de Matignon, entré dans le bêtisier linguistique franco-britannique avec son fameux « The yes needs the no to win… against the no« , ce qui signifie littéralement « je suis en train de me planter… mais je ne sais pas où exactement « .

Dans son cursus, Gwenaëlle Fusté a également appris la gestion d’entreprise, ce qui n’est pas la cas de tout le monde dans nos ministères. On a tous remarqué que Arnaud Montebourg a été ministre de l’Economie et qu’après s’être fait virer, il décidé de s’inscrire à l’ISEAD, une grande école de gestion, au cas où on lui demanderait de revenir à Bercy pour contrôler ses compétences, ce qui visiblement n’avait pas été fait la première fois. En s’inscrivant à cette école, il a en a fait la paradoxale démonstration.

On a aussi besoin des riches

On remarquera aussi que Gwennaelle a passé quatre ans à Rome, ce qui constitue la meilleure immersion dans ce qu’il ne faut pas faire en politique. Là bas, la  » combinazione » est un mode de gouvernement d’autant plus usité qu’avec la proportionnelle intégrale, aucun chef de gouvernement ne peut avoir une majorité solide sans s’allier avec un ou plusieurs des nombreux partis italiens. A l’arrivée, ça donne des alliances à la sauce carbonara permettant l’émergence de zigottos du calibre Berlusconi. Donc, en quatre ans à Rome, Gwennaelle a tout appris de ce qu’il ne faut surtout pas faire si on lui demande de s’installer à Matignon.

Et comme elle a aussi été en stage au Ritz et au Prince de Galles, deux grands palaces parisiens, elle a également appris que dans un pays qui vit pour beaucoup de l’industrie du luxe, voire même de l’Armor-Lux, mais aussi du tourisme, c’est avoir vraiment le plafond bas que de se mettre à faire la chasse aux riches.

Donc, pour résumer, Gwenaëlle a fait de la gestion, parle plusieurs langues, connait tout des travers de la politique et sait que le France a aussi besoin des riches pour qu’il y a ait moins de chômage. Notre meilleure gouvernante a tout pour réussir à Matignon !

MaBretagne.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *