mabretagne.com > Les Bretons > Personnalités > Comment devient-on Reine de Cornouaille ?

Comment devient-on Reine de Cornouaille ?

Infos:
Laisser un commentaire
Article posté le 17 juillet 2017

Arborant fièrement la coiffe de son pays – qu’il soit, au gré des années, bigouden, de l’Aven, de Glazik, du Poher, de Châteaulin ou du Cap Sizun -, la Reine de Cornouaille est élue lors du célèbre Festival de Cornouaille, à Quimper, une tradition qui date de 1923 ! La nouvelle, Marion Burlot, a défilé ce dimanche 23 juillet en compagnie de ses dauphines et de nombreux sonneurs, malgré la pluie. Mais comment devient-on Reine de Cornouaille ?

Pour porter la traditionnelle broche dorée qui se passe de reine en reine de puis des générations, il faut tout d’abord remplir une liste de critères bien précis : ne pas être mariée, exception faite de l’année 2013, mais surtout, appartenir à un cercle celtique de Cornouaille et en avoir déjà été la reine. Si auparavant, elle se devait de parler un breton irréprochable, ce n’est plus le cas depuis belle lurette… Mais c’est un plus !

Battle de candidates au trône de Cornouaille

Comment est élue la Reine de Cornouaille ? L’avant-dernier jour du Festival de Cornouaille a lieu l’épreuve de la soutenance des prétendantes au trône de Cornouaille. Chacune passe devant un jury, apprêtée dans le costume traditionnel de son pays, se présente, puis passe l’épreuve de danse Glazik en couple. C’est à l’issue de ce battle de danse traditionnelle bretonne que le jury délibérera : le public pourra découvrir sa nouvelle reine et ses demoiselles d’honneur du haut du balcon du musée départemental breton, puis lors du défilé du dimanche, qui réunit plus d’un millier de sonneurs dans les rues de Quimper chaque année.

Que gagne-t-on à devenir Reine de Cornouaille ?

Tout d’abord, la fierté de représenter son cercle celtique, son pays, et de revendiquer son appartenance à la culture bretonne. Mais devenir reine de Cornouaille accorde aussi le privilège, outre de porter pendant un an la broche d’or, de recevoir des cadeaux, comme un voyage à l’étranger, et de devenir l’ambassadrice de la culture bretonne dans de nombreux événements culturels.

Le Festival de Cornouaille se tient cette année du 18 au 23 juillet, avec foule d’animations, de concerts et de défilés qui fleurent bon le beurre salé.

Crédit Photo : Jérémie Kergourlay, lors du discours de Nolwenn Peuron, Reine de Cornouaille 2016. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *