mabretagne.com > La Bretagne > Histoire > Cross Corsen, contre vents et marées

Cross Corsen, contre vents et marées

Infos:
Laisser un commentaire
Article posté le 11 avril 2017

Véritable institution à la pointe de la Bretagne, le Cross Corsen dirige les opérations de sauvetage et d’assistance en mer. Autres missions de taille : surveiller les pêches en mer, la pollution… et le trafic maritime des navires aux abords du rail d’Ouessant, car les courants particulièrement violents du Fromveur ne sont jamais très loin !

Né après un désastre écologique

Ce Centre Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (Cross) est basé sur la Pointe de Corsen, non loin de Plouarzel en Finistère. Ses hommes partent à la rescousse des navires et des accidentés de la mer depuis le 15 octobre 1982. À l’origine de sa création, une catastrophe écologique qui a bouleversé la Bretagne : le naufrage de l’Amoco Cadiz et la marée noire dramatique qui s’ensuivit, ce tristement célèbre 16 mars 1978 au large de Portsall.

1066 opérations menées en 2016

Pour la seule année 2016, le Cross Corsen est intervenu auprès de 1922 personnes impliquées dans le millier d’opérations conduites ou suivies par le Cross. Si 153 navires de pêche professionnels ont été impliqués, depuis quelques années, les opérations dans le cadre d’activités de plaisance et de loisirs ont une nette tendance à augmenter : elles représentent aujourd’hui 68 % d’opérations coordonnées par le Cross.

Mais quelles sont les causes de ces interventions ? Face à la navigation et aux loisirs nautiques, on relève l’inexpérience de la mer, la mauvaise appréciation des conditions météorologiques, ou le défaut d’équipement : l’occasion ne manque pas, et les activités de plongée ne sont pas en reste.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *