mabretagne.com > La Bretagne > Actualités > Du reuz entre Bretagne et Pays-de-la-Loire

Du reuz entre Bretagne et Pays-de-la-Loire

Infos:
1 commentaire
Article posté le 18 juillet 2014

Jean-Marc Ayrault face à Jean-Yves Le Drian. Les Ligériens face aux Bretons. Et les Pays de la Loire face à la Bretagne. Le projet de réforme territoriale fait le buzz dans l’Hexagone en pleine recomposition et du reuz dans l’Ouest en pleine opposition. Le breuzz est en marche.

Les échos de cette guéguerre insititutionnelle sont remontés mercredi matin des coulisses de l’Assemblée nationale où les députés PS, en présence de Manuel Valls, devaient tenter de se mettre d’accord entre eux avant que le débat ne devienne public à la tribune de l’Assemblée.

Photo : creative commons /  Jeanne Menjoulet & Cie
Photo : creative commons / Jeanne Menjoulet & Cie

La contre-offensive des Pays de la Loire

Manuel Valls a obtenu le consensus qu’il était venu chercher pour tout le territoire mais ce ne fut pas sans mal tant les oppositions étaient manifestes entre certaines régions, notamment entre Bretons et Ligériens. Dans cette divergence de vues, le combat a soudain changé d’âme. Jusqu’à présent, ce sont les Bretons qui étaient à l’offensive pour tenter d’arracher la Loire-Atlantique aux Pays-de-la-Loire pour recomposer les frontières de la Bretagne historique. Mais Hollande a tranché : pour l’instant, on ne touche pas à la composition des régions actuelles. C’est fusion ou rien ! Pas de sécession  d’un département partant vers une région voisine. Ce sera possible dans deux ou trois ans, via le droit d’option, mais rien d’ici là.

Les Bretons ont donc mis leur revendication sous le bras mais cette fois, ce sont les élus des Pays-de-la-Loire qui ont soudain lancé une grande contre-offensive, visiblement orchestrée, pour demander haut et fort la fusion entre Pays-de-la-Loire et Bretagne pour constituer une grande région à l’échelon européen mais en sachant pertinemment que les Bretons n’en veulent pas. Ces derniers, pris de court par cette offensive inattendue, l’ont d’ailleurs aussitôt fait clamé haut et fort.

Coup d’esbrouffe ou volonté de fusion ?

Reste à savoir la raison pour laquelle les Ligériens sont ainsi soudain montés au créneau. Est-ce parce qu’ils sont totalement accros à la fusion ou pour un coup d’esbrouffe, destiné à renvoyer les Bretons dans leur but en mettant un mouchoir sur leur velléité « d’annexion » de la Loire-Atlantique, selon le terme qui a court chez les opposants ligériens ?

Dans cette guéguerre de mouvement, la suite du feuilleton est renvoyé à une échéance très lointaine. Les Bretons espèrent qu’avec le futur droit d’option, la Loire-Atlantique finira par revenir vers la Bretagne historique. Les Ligériens considèrent, eux, qu’avec le temps, la fusion entre Bretagne et Pays-de-la-Loire finira par s’imposer comme une évidence face aux défis du futur.

Et vous, quelle est votre opinion ?

Julien Perez

Un avis sur “Du reuz entre Bretagne et Pays-de-la-Loire”

  1. ligérien

    BREIZH UNVAN!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *