mabretagne.com > Les Bretons > Patronymes > La Bretagne est pleine de Le Roux

La Bretagne est pleine de Le Roux

Infos:
12 commentaires
Article posté le 5 août 2014

Parmi les noms de famille les plus répandus en Bretagne, on trouve les Le Roux. Ils arrivent même en troisième position derrière les Le Gall et les le Goff. Et c’est assez intrigant : en France, le nom ne parvient qu’en 16ème position du classement des patronymes. Par conséquent, nous nous interrogeons : les Bretons sont-ils plus roux que la moyenne française ?

La question peut paraître un brin tiré par les cheveux mais les faits sont là : il y a proportionnellement en Bretagne beaucoup plus de Le Roux que dans le reste de la France. Or pendant longtemps, en Bretagne comme ailleurs, on a nommé les gens en fonction de leurs lieux d’habitation, de leurs métiers, ou de leurs particularités physiques… On pourrait donc penser que s’il y a beaucoup de Le Roux, c’est qu’il y a, et qu’il y a eu, beaucoup de cheveux de feu dans la région.

Après tout, pourquoi pas ? C’est bien connu : la rousseur est particulièrement forte chez les populations d’origine celte. L’Écosse est ainsi le pays qui détient le plus fort taux de rousseur au monde avec 13 % de la population rousse. De vrais chardons ardents. L’Irlande de son côté vient en seconde place avec une proportion de 10 %. Même la bière est rousse là-bas. Alors pourquoi les tignasses bretonnes seraient moins bien loties que celles de leurs cousines ?

La piste est intéressante, mais elle fait malheureusement long feu. Il y a tout d’abord les faits, relevés par un professeur de Havard sur une carte très instructive.

Photo : DR
Photo : DR

Comme vous pouvez le constater, il semble bien que la Bretagne ne soit pas une terre de roux par rapport à l’ensemble celte ou même à certains coins de Russie (que l’on devrait rebaptiser Roussie). Contrairement aux stéréotypes véhiculés jusque dans la publicité, le seul rouquin que l’on rencontre en masse en Bretagne se situe donc sur la table de repas.

Du coup, lâchons les cheveux. En effet, l’explication est à chercher ailleurs, dans le nom même Le Roux qui, en fait, n’a sans doute rien à voir avec la couleur capillaire. Il semblerait au contraire que Roux vienne du vieux-breton ri (cf gaulois rixdevenu par la suite… roue.

Eurêka ! La Bretagne historiquement n’est pas pleine de roux. Elle est pleine de roues, ce que nos cyclistes nous prouvent depuis des lustres. Alors pourquoi pas. Néanmoins, il faut que l’on nous explique quelque chose : pourquoi appeler quelqu’un d’après un objet aussi commun qu’une roue ? Vous imaginez-vous discutant avec Jean-François La Poignée ou Hélène Tiroir ? Franchement ?

Quelqu’un a une idée ?

Julien Perez

12 avis sur “La Bretagne est pleine de Le Roux”

  1. GWEN HADU

    La Bretagne n’est pas une région (mais un Pays souverain en Droit par le traité de 1499 – JAMAIS dénoncé que vous pouvez consulter sur http://www.bretaigne.wordpress.com ou d’autres sites -infos Louis Melennec historien Breton , Dr en droit international – voir son blog) , et s’il y a plus de ROUX c’est parceque nous ne sommes pas francais (Francs) mais Bretons venus de Britania et mélangés aux ARMORICAINS ! De plus il n’y a jamais eu de gaulois (terme insultant et ironique du colonisateur Romain) mais des CELTES ! et des roux IL Y EN A PLEIN MAIS ils ne portent pas le nom de Roux ! j’en ai plein dans ma famile – kenavo – merci de rétablir la vérité – notamment sur « région » si vous êtes Breton ou aimez la Bretagne

  2. johnjohn

    Les roux en Irlande sont en provenance d’Ecosse. A l’époque de la grande famine de la moitié du 19 eme siecle, une émmigration massive des Irlandais vers les USA a largement dépeuplé le pays. L’Anglais, à l’affût de mater l’Irlande, en a profité pour repeupler avec un autre peuple d’origine gaëlique ralié à ses causes, les Ecossais, des catholiques d’une grande pauvreté, vivant dans de difficiles conditions de toutes façons. Et chez les écossais, ce ne sont pas les roux qui manquent, puisque beaucoup ont des origines Viking. Leurs noms commencent par Mac, à la différence des Irlandais qui commencent par O’. Les deux langues gaëliques ne se comprennent pas. Les Irlandais (O’) sont souvent bruns ou blonds vénitien foncé, avec des yeux clairs.
    Mais aujourd’hui, les populations se sont mixées, et seul l’Anglais dans son fief d’Ulster, reste à part, mais pas pour longtemps, puisque les jeunes Irishes reluquent sur la grande bretagne en face!
    Voilà. C’est ainsi qu’on en parle en Irlande.
    D’autre part, le nom de « Russe » viendrait de rousse. Comme quoi…

  3. johnjohn

    Russe qui vient de rousse, c’est une plaisanterie!
    Je précise, au cas ou….

  4. superbigoud

    Compter les Roux en Bretagne depuis Harward… il faut le faire ! On peut vraiment avoir des doutes sur le sérieux de cette carte. Quelles en sont les sources et les méthodes d’enquête ?

  5. A-A LE MOULEC

    Cette histoire me semble – un peu – tirée par les cheveux …

    En fait les « LE ROUX / ROUE » devaient être une grande famille de charrons… Fabricants et réparant les nombreuses roues en bois de l’époque : = Nom lié à la fonction, courant au moyen-âge ?

    Rien de scientifique la-dedans, simple hypothèse.

  6. australianbzh

    Le premier commentaire est exact. L auteur de l article devrait faire des recherches supplementaires sur le web. De nombreux articles ont été publies sur ce sujet : effectivement il y a beaucoup plus de roux en Bretagne.

    1. Julien Perez

      malheureusement c’est quasiment invérifiable puisqu’en France on interdit les recensements sur caractère physique. Et ce que nous avons trouvé sur le sujet ne nous prouve pas qu’il y en ait beaucoup plus.

      Bonne journée !

  7. Le Roux Daniel

    Il n’y a pas plus de roux en Bretagne qu’ailleurs, mais autrefois il y avait des Ar Roue (Le roi) surnom donné au vainqueur des jeux de force lors des pardons, surtout en Basse-Bretagne, dans le Léon. Lorsque les hussards noirs de la république (Secrétaires de mairies) ont été chargés de franciser la Bretagne (Fin 19e, début 20e) ils ont fait n’importe quoi, n’étant pas eux-mêmes bretonnants pour la plupart. Ils ont donc transformés les Ar Roue en Le Roux. Ailleurs en France les Leroux sont certainement nommés ainsi en raison de la couleur de leurs cheveux, mais pas en Basse Bretagne. Pour ma part j’ai galéré à remonter mon arbre généalogique simplement parce qu’à un moment donné il n’y avait plus de Le Roux au village, mais des Ar Roue. Au fait, Ar Roue, ça ne vous dit rien ? Arouet Jean-Marie, un certain Voltaire.

  8. riou

    roue en breton signifie roi en français. rien à voir avec une roue ( de voiture, de vélo ou autre).

    1. Julien Perez

      D’accord avec vous, mais nous précisons bien que le nom pourrait venir du gaulois rix, qui liu signifie roue.

      1. Jeanseb Roux, descendant de Guillaume Roux, 1570-1674.

        J’aimerais bien avoir une référence qui dit que Rix veut dire Roue. Parce que Rix en vieux Gaulois signifie Roi. de là certaine attribution à des personnages connu tel que Vercingétorix, nom donné par le druide qui célébra son rang de chef suite à la réunification des clans gaulois (gaulois, nom donné par les romains, le terme Celte serait plus approprié, et non pas Franc puisque ce terme est venu autour du IIIe siècle avec le royaume des Francs Saliens et Rhénins). Son vrai nom est Dago. Werkingeto était un terme de guerre signifiant Grand Fantassin. Werkingeto-rix, chef des Grand Fantassins, ou Super Roi des fantassins. Il est le fil de Celtill, qui était le vergobret (magistrat supreme) de Gergovie et probablement de tout le peuple Arverne.
        Suivant la logique du mot Rix, ce mot se transfomant probablement en Wig (bataille, Combat) du à l’utilisation pratiquement complète des Francs chrétiens du Bas-Francique., donna le nom à Clodo-wig (Hlod=Illustre. Chlodowig= illustre dans la bataille), qui se prononçait Klodovik ou Klodovix, mieux connu sous le nom de Clovis 1ier, Roi des Francs. On peut même suivre cette étymologie dans une grande lignée de Rois français dans la transformation latine du nom vers, entre autre, Ludovic et Clouis, dont est né le nom français moderne du prénom Louis, porté par 18 rois de France.
        Voilà.

      2. Jeanseb Roux

        Désolé, mais il n’y a pas suffisament de références pour statuer que rix veut dire Roue en gaulois, ce qui n »est pas le cas pour Roi.

Répondre à riou Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *