mabretagne.com > La Bretagne > Histoire > Napoléon était-il breton ?

Napoléon était-il breton ?

Infos:
2 commentaires
Article posté le 23 novembre 2014

Si vous êtes Corse, ne lisez pas ce qui suit. Ca y est, c’est bon ? Alors voilà : au moment où un chapeau de Napoléon vient d’atteindre un prix astronomique, remonte à la surface une vieille histoire : Bonaparte était-il le fils d’un noble breton, le comte de Marbeuf ?

Détail du tableau "Napoléon franchissant les Alpes". Si Napoléon est breton, le décor de fond pourrait être les Monts d'Arrée, non ?
Détail du tableau « Napoléon franchissant les Alpes ». Si Napoléon est breton, le décor de fond pourrait être                                       les Monts d’Arrée,  non ?

Quelle star planétaire, ce Napoléon ! Deux siècles après sa mort, son mythe est encore entretenu dans de nombreux pays, y compris chez les Anglo-Saxons qui ne le portaient pourtant pas dans leur coeur. On pensait que son souvenir n’était encore vivace que dans les sphères européennes et américaines mais voilà qu’un Sud-Coréen n’a pas hésité à mettre sur la table 1,9 million de dollars pour s’offrir un chapeau de Napoléon. Un parmi tant d’autres : il y en aurait une cinquantaine dans le monde.

Napoléon = Né dans le Léon

Mais s’il a porté le bicorne, Napoléon aurait-il aussi bien pu se couvrir d’un chapeau rond, un de ceux qui depuis longtemps constituent un accessoire de la Bretagne profonde ? Car Breton, il l’est peut-être un peu, le Napoléon, lui qui allait devenir plus tard empereur…

La naissance de cette histoire débute bien sûr en Corse, depuis peu annexée par la France alors qu’elle était jusque là sous la pavillon de la République de Gênes. On est alors en 1768 et c’est un général breton, le comte de Marbeuf qui est nommé gouverneur de l’île. Selon certaines indiscrétions de l’époque, le comte aurait été proche, mais vraiment très proche, de Laëtizia Bonaparte, la mère du futur général.

Il n’en fallut pas plus pour que naisse cette histoire de filiation hypothétique qui a même donné lieu à la publication d’un livre et à de multiples versions autour du manoir du comte, à Sainte-Sève près de Morlaix,  où Laetizia Bonaparte aurait même séjourné, selon les tenants les plus absolus de cette thèse qui voient même dans Napoléon l’expression  « Né dans le Léon ».

Volontaire pour l’expédition Lapérouse ?

Tant que l’ADN n’aura pas définitivement levé le doute (et ce n’est pas pour demain !) , il restera une toute petite place dans l’incroyable saga napoléonienne pour cette hypothèse que les Corses rejettent avec la plus extrême indignation, tant elle leur paraît farfelue. Elle est en tout cas entretenue par le mystère autour de la date exacte de naissance de Napoléon, se situant à cette période charnière de l’annexion par la France. Est-il né alors que la Corse était encore gênoise  ?

(Pour les spécialistes de maBretagne.com, l’origine bretonne de Napoléon ne fait aucun doute du fait de cette manie de l’Empereur de vérifier constamment sous son gilet si son porte feuille est toujours en place. A noter que nos amis auvergnats revendiquent également un lien avec leur région pour la même raison).

Louis_XIV_Laperouse
Louis XVI (à droite) et Lapérouse.

A la pointe de la Bretagne, une autre interrogation n’est pas complètement levée. Napoléon a-t-il été effectivement candidat (mais pas retenu) pour faire partie, au titre d’officier, de la fameuse expédition de Lapérouse (ci-dessus avec Louis XVI) qui partit de Brest, en 1786, pour s’achever tragiquement sur les rochers de Vanikoro dans le Pacifique. L’Astrolabe et La Boussole sombrèrent dans la tempête et on imagine à quel point le sort de l’Europe en eut probablement été changé si Napoléon Bonaparte avait lui aussi disparu dans ce naufrage. Mais sa candidature à l’expédition, souvent évoquée, n’est pas formellement attestée ce qui, comme pour sa naissance, contribue à entretenir le mythe planétaire.

MaBretagne.com

2 avis sur “Napoléon était-il breton ?”

  1. mazerand pierre

    qu’est-ce qui empêche de faire un test ADN sur les restes de l’Empereur?

    1. INOBRAC

      i l n y aura jamais de test ADN pour la simple raison que les descendants de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *