mabretagne.com > La Bretagne > Histoire > Pourquoi la mer est-elle salée ?

Pourquoi la mer est-elle salée ?

Infos:
5 commentaires
Article posté le 8 juillet 2014

Pourquoi la mer est-elle salée ? Depuis des générations, la question est aussi immuable que les marées quotidiennes, tout comme les réponses des scientifiques qui évoquent des pluies acides antédiluviennes et l’érosion des roches il y a des millions d’années. Après tout, pourquoi pas, on veut bien croire ces gens-là, même si personne n’était là pour vérifier.

En revanche, les nombreuses théories bretonnes transmises par la tradition orale nous apportent des réponses qui nous semblent beaucoup plus crédibles. Et qui ne manquent pas de sel. La preuve :

A Saint-Malo, les pêcheurs prétendaient autrefois que Dieu créa la mer avec une écuellée d’eau et trois grains de sel. Lesquels ont suffi à la rendre salée pour toujours. Simple et efficace.

© photo : Jean-Michel Malgorn
© photo : Jean-Michel Malgorn

Pour les marins de la baie de Saint-Brieuc, c’est une histoire de soleil et de saint. Un jour, le soleil descendit sur terre, drôle d’idée, ce qui entraîna la mort de beaucoup de gens. Ceux qui survécurent à l’insolation générale supplièrent Dieu d’avoir pitié d’eux. Il leur envoya donc tous les saints du Paradis qui, pour faire fuir le flamboyant, se mirent à… faire pipi. Au bout de huit jours, la terre fut couverte d’eau, et le Soleil eut tant peur d’être submergé qu’il regagna le ciel. Et voilà comment la mer salée serait apparu. Bon, les Briochins, qui ont l’imagination fertile pensaient également que sous les flots gisaient des volcans, toujours en éruption, qui vomissaient des flammes et du sel.

Moulin magique ou amour-amer ?

Un peu plus loin, à Tréguier, on prétend que si la mer est salée, c’est à cause des  bateaux chargés de sel qui ont coulé depuis que le monde est monde.

En Haute-Bretagne, on pense qu’il est davantage question d’amour amer. Voici l’histoire :

une fée, éprise d’un pêcheur, tenta de l’attirer dans ses filets et, par un enchantement, parvint à le faire venir sur un rocher du rivage. Là, l’ensorcelleuse l’invita à goûter une coupe remplie d’un breuvage qui, s’il l’avait bu, l’aurait contraint à l’aimer et à la suivre. Mais au moment où le jeune homme allait y tremper ses lèvres, il se souvint de sa fiancée, et lança la coupe dans la mer. Et c’est celle-ci qui apporta le goût salé à l’océan…

Mais le conte le plus connu, et le plus partagé d’ailleurs dans le monde, c’est celui du moulin magique. La version bretonne raconte qu’un capitaine terre-neuvien déroba à un sorcier un moulin qui moulait tout ce qu’on lui demandait. Arrivé au large, il lui ordonna de moudre du sel, et la cale du navire en fut bientôt rempli. Problème, le marin se retrouva vite marri : il ne connaissait pas les paroles nécessaires pour arrêter l’instrument magique. Du coup le bateau sombra avec le moulin qui, depuis, continue à moudre du sel.

Vous le voyez, les explications (presque) rationnelles ne manquent pas pour expliquer pourquoi la mer est ainsi salée. Y-en-a-t-il une que vous préférez ?

Julien Perez
Source : Le folklore de France / Paul Sébillot

5 avis sur “Pourquoi la mer est-elle salée ?”

  1. sacha

    vive la mannschaft

  2. dozhwal

    il manque tout de même la version scientifique!
    rahh, wikipedia me voila =)

  3. Breton

    J’aime bien celle des saints qui pissent !

  4. celte

    Je l ‘ ais aiment toutes, elles donnent à rêver.

  5. Gérard

    Sacrés Bretons :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *