mabretagne.com > Les Bretons > Patronymes > Quel est le nom de famille le plus répandu en Bretagne ?

Quel est le nom de famille le plus répandu en Bretagne ?

Infos:
3 commentaires
Article posté le 25 juillet 2014

Si on en croit les calculettes des généalogistes, Le Gall arrive en tête, devant Le Goff et Le Roux. Avec ses variantes comme le Gal (avec un seul L) ou des diminutifs comme Le Gallic ou Le Gallou, le plus porté des noms bretons traîne dans son sillage une origine paradoxale. Car les généalogistes sont aujourd’hui d’accord pour dire que Le Gall signifie le français ou du moins celui qui parle français.

La Bretagne, le pays de Le Gall

Venu des temps lointains du duché de Bretagne, le nom le plus répandu dans l’Armorique éternelle désigne donc un étranger ! Mais le paradoxe n’est qu’apparent car si les Bretons ont fait preuve d’une étonnante imagination pour se distinguer les uns les autres en fonction de leurs caractéristiques physiques, de leur lieu d’habitation ou d’autres particularités locales, ils ne se sont pas trop torturé les méninges pour désigner celui qui « parlouait le françouais ». Allez zou… Le Gall et c’est marre ! Alors forcément, au fil des migrations, ça a fini par faire du monde.

En zone littorale

Mais ces Le Gall, par où sont-ils venus, vindiou ? Quand on imagine ce qu’étaient les routes à l’époque, à peine chemins tortueux et pas toujours pavés de bonnes intentions, on peut imaginer que c’est bien sûr par la mer qu’arrivaient les Le Gall et tous leurs petits Gallou. Conséquence : la localisation de ce patronyme est aujourd’hui bien plus dense en zone littorale qu’en Centre-Bretagne. A Carhaix, quand on jette un œil sur l’annuaire, on ne trouve guère plus d’une vingtaine de Le Gall alors que pour une population à peine plus abondante, on n’a besoin de beaucoup chercher pour dénicher près de 250 Le Gall à Plougastel-Daoulas.

Bon d’accord, c’est Plougastel-Daoulas mais quand même. Ca en fait des Françouais qu’habitent chez les Kervella ! Et tout ceci dans une parfaite harmonie, d’autant que les Le Gall sont gens de qualité, comme le rappelle  le vieil adage médiéval qui a traversé les siècles : « Le Gall, le goût ! ».

Julien Perez

Jacques Le Gall contre l'ombre (Mittacq)
Jacques Le Gall, BD créée et scénarisée par Jean-Michel Charlier et dessinée par MiTacq pour Pilote en 1959.

 

3 avis sur “Quel est le nom de famille le plus répandu en Bretagne ?”

  1. LE GALL Josselin

    Demat,

    Je voulais simplement réagir à votre article quelques mois après sa publication.

    Je fais des recherches sur le nom de famille LE GALL et bien que les généalogistes s’accordent à dire que ca signifie « le français ou du moins celui qui parle français », je me dois de répondre que ce n’est pas exacte.

    J’accorderais à dire « l’étranger qui ne parle pas le breton » car en effet, il semblerait que les Le Gall viennent des Iles Britanniques et d’Irlande d’après de récents tests ADN qui nécessitent davantage de recherche et d’exploration.

    Kenavo,

    Joss

  2. Le Guen

    Tout comme vous, cher monsieur, qui ne semblez pas connaître l’orthographe de la langue française ! (exact, sans e svp !)
    Bon ne croyez pas ce que l’on dit ! Le Gall signifie bien, celui qui parle français, ou Gallo.
    Les bretonnants pourraient bien en tirer des conséquences : et ne pas vouloir imposer leur langue, qui n’a jamais été parlée au delà de Saint Brieuc à l’ensemble de la population bretonne.
    Que penser d’une langue qui, par ailleurs, ne sait dire « libre » que dans la langue de ses « oppresseurs » (soit « libr » soit… « frank » … devinez quel peuple est désigné par ce dernier mot ? allons, un petit effort, votre fierté de Breton va en prendre un sacré coup !

  3. Le Guen

    j’ai rempli les champs je ne vois pas ce qui vous empêche de publier mon message

Répondre à Le Guen Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *